Services de santé mentale

Programmes et pratiques

Les écoles d'Arlington ont adopté une approche multidimensionnelle pour répondre aux besoins en santé mentale de ses élèves. Des stratégies sont mises en œuvre au niveau des élèves, du personnel et de la communauté pour assurer la prévention et l'intervention dans le domaine de la santé mentale. Sachant que le renforcement des pratiques de santé mentale a un effet sur la prévention de nombreux besoins secondaires (comme la toxicomanie ou la dépression), une approche globale est jugée la plus efficace.

La santé mentale est un vaste domaine qui englobe le développement social, émotionnel et psychologique des enfants. À travers APS dans les domaines du programme et les programmes de counselling élémentaire et secondaire, les élèves sont exposés à des concepts liés aux compétences sociales, à la médiation par les pairs, à l'éducation du caractère, à la citoyenneté, à la gestion du stress et à la reconnaissance des besoins psychologiques ou émotionnels. Des programmes spécifiques fournissent aux élèves des informations sur la reconnaissance du harcèlement et de l'intimidation, ainsi que sur les signes d'idées suicidaires.

En plus de son personnel de conseil, chaque école a un psychologue et un travailleur social de l'école affectés qui travaillent avec le personnel de l'école pour soutenir les élèves qui ont besoin d'interventions plus individualisées. Toutes les écoles secondaires ont également des conseillers en assiduité, des conseillers en toxicomanie, des infirmières et des agents de ressources scolaires. Les thérapeutes en milieu scolaire du Département de la santé mentale soutiennent plusieurs écoles.

Tous les membres du personnel de l'école ont la possibilité de suivre une formation sur la reconnaissance des signes de dépression et d'idées suicidaires. Le personnel chargé d'évaluer les risques de suicide ou de violence (psychologues scolaires, travailleurs sociaux et conseillers) a été formé à ces procédures, avec une formation continue dans ce domaine pour le nouveau personnel et pour rafraîchir le personnel actuel. La formation à la gestion de crise est également un effort continu à tous les niveaux.

Le personnel de la santé mentale dans les écoles tient à jour des informations sur les ressources communautaires et est prêt à faciliter l'aiguillage vers les agences et les fournisseurs de services, au besoin. Le Département des services aux étudiants et de l'éducation spéciale maintient également la communication avec d'autres agences d'Arlington et assure des opportunités régulières pour le personnel de APS et le Département des services à l'enfance et à la famille / Services sociaux pour interagir, participer à une formation conjointe et assurer une bonne communication entre les agences.

Dans certains cas, les besoins des élèves en matière de santé mentale nécessitent leur absence de l'école pendant de longues périodes; par exemple, en raison d'hospitalisations ou de la nécessité d'un enseignement à domicile. Le Département des services aux étudiants et de l'éducation spéciale a élaboré le document suivant pour aider les familles à faire la transition de leurs enfants vers l'école.

Implication des parents et de la communauté

Le Département des services aux étudiants et de l'éducation spéciale s'efforce d'impliquer la communauté d'Arlington avec la contribution des comités consultatifs, ainsi que des groupes de défense, y compris le Parent Resource Centre. En outre, les efforts de sensibilisation ciblant les prestataires privés garantissent que le personnel de l'école est pleinement informé des ressources disponibles dans la communauté. À cette fin, le Département des services aux étudiants et de l'éducation spéciale organise une «Foire des fournisseurs de santé mentale» pour accroître la sensibilisation et la communication entre le personnel de l'école et les fournisseurs de services, publics et privés.

APS cherche à soutenir les parents en offrant une gamme de formations parentales dans des écoles individuelles, ainsi que des présentations sur des sujets spécifiques au Centre de ressources pour les parents.

Chaque école dispose d'une équipe de professionnels à la disposition des parents. Les parents doivent contacter le directeur de l'école ou le conseiller scolaire et souhaiteront peut-être envisager de renvoyer leur enfant au Comité d'étude des élèves pour discuter des évaluations possibles.