Relation entre le conseil scolaire et le surintendant

Politique du conseil scolaire C-2.1 (disponible ici) expose la relation entre la commission scolaire et le directeur général. Il est dit:

Le conseil scolaire élabore des politiques et les gouverne grâce à la politique qu'il élabore. Le surintendant gère les opérations du système scolaire conformément aux politiques du conseil scolaire.

PROCÉDURE ET LIGNES DIRECTRICES

Le Conseil reconnaît, honore et valorise l'expérience et l'expertise du surintendant en matière d'instruction et d'administration. Le surintendant reconnaît, honore et apprécie l'expérience du conseil dans les questions liées aux écoles publiques d'Arlington et les liens et responsabilités du conseil envers la communauté qu'il représente. Le surintendant et les membres du conseil respectent la confidentialité des communications dans les deux sens et travaillent à une communication ouverte et à la confiance. Le surintendant ne travaille que pour le Conseil dans son ensemble, et non pour un membre en particulier. Seules les décisions de la Commission agissant en tant qu'organisme lient le surintendant.

Le surintendant traite tous les membres du conseil de manière impartiale, équitable et impartiale. Les membres du conseil travaillent directement avec le surintendant et les cadres supérieurs, à condition que cette communication ne donne manifestement pas de direction ou ne suggère pas une ligne de conduite que le personnel perçoit comme une direction. Les membres du conseil d'administration font des demandes d'informations existantes par l'intermédiaire du membre supérieur approprié du personnel. Les membres du conseil font des demandes de nouveaux renseignements par l'intermédiaire du surintendant. Les demandes de renseignements ou d'assistance individuelles des membres du conseil seront honorées à moins que le surintendant ne pense que la demande devrait être présentée à l'ensemble du conseil lors d'une réunion publique.

La Commission dirige le surintendant par des actions et des politiques écrites qui prescrivent les résultats que la Commission souhaite atteindre. Le Conseil est réaliste dans l'établissement des attentes sur ce qui peut être accompli, compte tenu des ressources disponibles du système scolaire. Le surintendant est responsable devant le conseil scolaire du rendement du personnel. Les seuls membres du personnel à qui la Commission peut donner des directives sont le surintendant et le greffier de la Commission. Un membre individuel du Conseil ne peut donner de directives à aucun membre du personnel. Le surintendant est responsable du succès de l'ensemble de l'organisation. Chaque année, le conseil évalue le rendement du surintendant. Le surintendant est responsable devant le conseil scolaire de l'atteinte des objectifs du conseil.

Le conseil a la responsabilité d'exposer clairement et de communiquer ses attentes avant l'évaluation. Le Conseil sera rigoureux et exigeant envers lui-même dans la clarification de ses attentes. La Commission surveillera le rendement au travail du surintendant d'une manière systématique, équitable et efficace. La Commission acquerra des données de surveillance au moyen de rapports, d'évaluations, de sondages, d'autres informations du surintendant et de la contribution de la communauté.

Lorsqu'ils sont confrontés aux préoccupations des citoyens, les membres du conseil les réfèrent aux niveaux appropriés d'autorité, dans l'ordre approprié (enseignant, directeur, membre du personnel administratif, surintendant). En cas de doute, les membres du conseil vérifient auprès du surintendant.